Menus scolaires

Menus scolaires

 

Restauration scolaire

Les enfants des crèches, des écoles maternelles et élémentaires ainsi que des centres de loisirs ont accès aux restaurants scolaires le midi, du lundi au vendredi.

 

Des repas et des proportions adaptés à leur âge, équilibrés et variés leur sont proposés, avec une mise en avant particulière des produits issus de l'agriculture biologique. Tout au long de l'année, des repas « thématiques » sont également proposés : menu de Noël, semaine du goût, etc.

L’encadrement des enfants est assuré par le personnel communal.

Consulter le réglement et la charte de la restauration scolaire

Consulter la grille des tarifs de la restauration scolaire selon le quotient familial - 2021/2022

 

Les petits-déjeuners dans les écoles

Proposé le mardi et le vendredi et mis en place au sein des 22 établissements scolaires (maternelle et élémentaire), le dispositif du petit-déjeuner permet à près de 4 450 élèves de manger à leur faim, gratuitement, avant de commencer la classe.

L'objectif est de permettre à chaque enfant de bien commencer sa journée d'école et de favoriser ses apprentissages. La qualité nutritionnelle des aliments est respectée afin de contribuer au bon équilibre alimentaire et donc à la santé des enfants.

Ce dispositif s'inscrit dans le plan national de lutte contre la pauvreté lancée par l'État en 2018.

 

Les Mureaux met le bio au menu de ses cantines

Des repas encore plus sains et équilibrés ! Depuis la rentrée de septembre 2021, la restauration scolaire de la ville des Mureaux propose plus de la moitié (56%) de produits issus de l’agriculture biologique.

La ville en profite pour supprimer tous les plastiques dans les contenants alimentaires (anticipant cette interdiction prévue par la loi en 2025) et élaborer une partie de ces menus sur la base de 4 composantes. Ce choix repose sur une ambition simple : privilégier la santé et le bien-être de nos enfants et préserver notre environnement.

Résolument tournée vers le bien-être et la santé des enfants, la ville des Mureaux fait le choix en cette rentrée 2021 de privilégier une plus large part de produits de qualité et respectueux de l’environnement. Désormais 56% des aliments sont issus de l’agriculture biologique, soit près de 3 fois plus que l’année dernière (20% des aliments en 2020). Une évolution qui se traduit très concrètement dans l’assiette des élèves avec 2 composantes bio à chaque repas et par 1 repas 100% bio chaque semaine.

Pour une restauration scolaire durable et responsable

    • 56% de produits issus de l’agriculture biologique
    • 2 composantes bio chaque jour
    • 1 repas 100% bio chaque semaine

     

    À la demande de la ville, son prestataire donne également la priorité aux fruits et légumes de saison, pour plus de saveur. Il favorise les producteurs de proximité et les produits conformes aux certifications officielles, attestant des normes de qualité reconnues ou d’origine certifiée (Label Rouge, Viande Bovine Française, local...). Et pour y parvenir, retour à l’essentiel : les bons produits.

    Des produits frais, français, bios, locaux et de saison

    • Viandes labélisées (bœuf race à viande, volaille Label Rouge)
    • Légumes et crudités en majorité frais
    • Fromages à la coupe issus de nos régions
    • Menus végétariens une fois par semaine
    • Produits locaux : pommes de terre de la ferme d’Orsonville, poires des vergers des préaux à Ecquevilly, salade bio des maraichers de Montesson, pain d’une boulangerie des Mureaux…

     

    Tout comprendre sur le menu à 4 composantes

    Pour améliorer la qualité des produits, la ville intègre le menu à 4 composantes dans une partie de ses repas. De quoi s’agit ? Il s’agit de garantir le même apport nutritionnel avec un menu comprenant 4 éléments au lieu de 5 éléments. Concrètement, la ville met également en place le menu à 4 composantes pour l’ensemble des repas des enfants des écoles maternelles et pour la moitié des repas des enfants des écoles élémentaires.

    Un menu à 4 composantes, c’est :

    • Un plat protidique (viande, œuf ou poisson), un accompagnement (féculent et/ou légume vert), un fromage ou laitage et un dessert et du pain

    ou

    • Une entrée, un plat protidique (viande, œuf ou poisson), un accompagnement (féculent et/ou légume vert), un fromage ou laitage et du pain

    Cela permet de privilégier la qualité des aliments tout en assurant le bon équilibre alimentaire des enfants. Pour les mêmes raisons, de très nombreuses autres collectivités françaises ont intégré le repas à 4 composantes dans leur offre de restauration scolaire.

    Autre impact positif : cela évite le gaspillage. En effet, les menus constitués de 5 plats ne sont pas adaptés à tous les enfants qui ne consomment généralement pas l’intégralité de leur plateau. Leur repas n’est donc pas équilibré et le gaspillage alimentaire est conséquent. D’après une étude, les enfants mangent en moyenne 70% d’un menu à 4 composantes (contre seulement 60% d’un menu à 5 composantes).

    Les objectifs du menu à 4 composantes :

    • Éduquer et responsabiliser face au gaspillage alimentaire
    • Améliorer la qualité des denrées et apporter plus de plaisir aux enfants
    • Un équilibre alimentaire respecté
    • Offrir plus de variété et des produits issus de l’agriculture biologique
    • Privilégier les produits locaux

     

    Autre exemple qui illustre l’engagement durable de la ville pour la bonne santé de ses enfants. En cohérence avec sa politique de lutte contre les perturbateurs endocriniens, la ville des Mureaux fait le choix des barquettes recyclables en fibre de cellulose à la place des plastiques. La ville des Mureaux anticipe ainsi l’obligation de la loi Egalim qui interdit l’utilisation du plastique dans les contenants alimentaires à partir du 1er janvier 2025.

    En faisant ce choix de la qualité des aliments (plus de bio, plus de local et d’origine certifiée, une partie des repas en 4 composantes, zéro plastique), la ville ne réalise pas d’économie. Au contraire, le coût pour la ville est légèrement supérieur à celui de l’année écoulée. Pour autant, la ville maintient les tarifs de la restauration scolaire inchangée (et ceci pour la deuxième année consécutive) afin de tenir pleinement compte des difficultés que peuvent rencontrer certaines familles au cours de la période actuelle.

         
         

        Filtrez votre recherche :